Category Archives: Français

On ne s’ennuie vraiment jamais par ici…

Marion – Ces derniers 3 mois ont été plein de rebondissements.
Un bref retour en arrière car nous voilà de nouveau sur les routes. Ce sera l’Europe cet été et plus exactement l’Italie actuellement.
Nous sommes donc rentrés en Autriche pensant y rester seulement 3/4 semaines.
Nous avons profité à fond de la famille et des amis, l’emploi du temps était bien chargé.
Nous sommes partis une semaine dans la périphérie viennoise seulement Sinan et moi, cela faisait du bien d’être un peu sans les enfants. On les aime plus que tout mais être H24/7sur7 ensemble, il faut aussi pouvoir recharger les batteries des que l’occasion se présente. De plus, les enfants étaient plus qu’heureux de pouvoir pleinement profiter de Mamitou & Opa, l’inverse étant vrai aussi.
Puis nous sommes partis une semaine à Zadar avec mes parents. Même si nous étions tous malades, nous avons pleinement profité de la région et du soleil. C’était vraiment une très belle découverte et nous souhaitons y retourner un jour pour pouvoir en profiter plus longtemps.
Nous sommes de nouveau rentrer sur Vienne dans l’optique de rechercher la meilleure date pour partir pour la Nouvelle Zélande.
Date trouvée, billets pris pour le 23 mai.
On profite des derniers instants à la maison mais le destin en décidera autrement.
J’ai dû subir une opération en urgence.
Tout s’est très bien passé et me revoilà sur pieds pour pouvoir profiter de la suite du voyage sans souci.
Pae sécurité et pour nous rassurer tous, nous avons décidé de repousser la Nouvelle Zélande en octobre et de faire l’Europe cet été.
Alors à nous le soleil, la chaleur et la dolce vita!!

Podcast – FR

Si cela vous intéresse d’avoir un aperçu de notre voyage et de notre quotidien dans un environnement multiculturel et puis surtout si vous avez des idées/conseils quant au multilinguisme pour lesquels suis preneuse, alors venez écoutez le podcast auquel j’ai participé.
Voici le lien de l’épisode : https://www.parents-voyageurs.fr/une-famille-multilingue-autour-du-monde-podcast96/
Profitez-en aussi pour écouter les podcasts et aller voir la page + le blog de Parents-voyageurs: https://www.parents-voyageurs.fr, cela vaut vraiment le coup!!
Un grand merci à tous!!

Une bulle hors du temps

Marion – Me voici enfin de retour pour écrire un compte-rendu sur Lanzarote, jolie petite île des Canaries.
Cette décision prise sur un coup de tête 2 semaines avant notre arrivée a été une superbe idée et une magnifique surprise.
De plus, Sinan était bien content de ne plus avoir à se lever à 4h30 pour être à l’heure à ses rendez-vous en ligne.
On a vraiment eu un coup de cœur pour celle-ci. Vous me direz, on en a vu aucune autre donc comment on peut savoir, bonne question et dont on ne connaîtra pas la réponse tant que nous n’aurons pas été ailleurs.
En tout cas, je peux juste dire que à peine quelques jours après notre arrivée, j’envisageais déjà notre installation sur cette belle île.
Cet espace à perte de vue, cette couleur ocre, l’océan et toutes ces possibilités d’activités en pleine nature, un vrai vrai coup de cœur.
Cela nous a changé de pouvoir faire quasi tous les jours de la marche sans avoir à payer le moindre droit d’entrée comme cela se fait au Mexique ou en Croatie.
Les enfants étaient impressionnés par tous ces volcans (il y en a 110) et ils fallaient les rassurer en leur rappelant à chaque fois qu’ils dormaient bien profondément.
Ils ont pris goût aux balades et à être constamment en plein air. Cela leur manque actuellement.
Moi qui aime la montagne et Sinan la mer, on avait tous les deux notre bonheur à portée de mains.
Il y avait très peu de monde.
Malgré le principe de printemps constant, on a eu de la pluie et des courants froids. C’était un peu avril avant l’heure.
Nous avons eu quelques déboires avec le logement mais le reste nous a tellement charmés que cela ne nous a en rien affecté.
Le retour en ville a été dur après n’avoir comme ligne d’horizon que des décors désertiques ou l’océan en pleine action.
Cet article est plus court que les précédents mais il est vraiment difficile de mettre des mots sur ce que nous avons ressenti.
On avait l’impression d’être en vacances tout le temps alors que cela n’était pas le cas. Les enfants n’étaient pas exemptés d’école et Sinan travaillait comme d’habitude.
J’espère sincèrement qu’un jour, nous poserons nos valises un peu plus longtemps que d’habitude sur cette magnifique île. On y était quand même 5 semaines sur place mais on espère pouvoir s’y installer un jour.
Qui sait, rêver met toujours du baume au coeur.

“México, Méxicooooo”

Marion – Bon, avant que notre séjour se termine à Lanzarote, il serait de temps de faire un compte-rendu du Mexique.
Ce pays a été et est toujours un endroit où les émotions se ressentent plus fortement.
Je ferais un article à part un jour sur ce que ce que sont les montagnes russes des voyages longs.
Nous sommes donc resté presque 2 mois au Mexique.
Lors de la première partie, ma Maman était avec nous. Nous étions dans la péninsule du Yucatan et y avons fêté le jour de l’an, les rois mages et l’anniversaire de Thais à Puerto Morelos. C’est beau et le vert fait beaucoup de bien aux yeux mais ce n’est pas représentatif du Mexique. J’ai eu beaucoup de mal à accrocher et du coup, j’étais moins attiré à faire plus amples connaissances avec les environs. Nous sommes quand même allé voir Valladolid, les ruines d’Ek Balam, Cancun et Playa del Carmen.
Puis lors du retour de Mamitou en Europe, nous sommes partis pour 4 semaines à San Miguel de Allende dans la région de Guanajuato. Je tenais absolument à montrer à ma petite famille là où j’ai vécu pendant 1 an il y a 10 ans exactement.
SMA, c’est comme Vienne, ça ne change pas. Tu reviens 10 ans après, il y a quelques nouvelles enseignes mais le reste est fidèle à lui-même, les amis sont toujours là.
J’ai revu plein d’amis et c’était comme si on s’était vu hier. Cela faisait chaud au cœur !!
Nous avons aussi fêté la chandeleur version française avec des crêpes et mexicaine avec des tamales (mélange de farine de riz et légumes ou poulet enroulés dans des feuilles de bananiers).
Les enfants ont même pu allé 2 semaines dans une école mexicaine où ils ont fêté la St Valentin. Il faut savoir que là-bas, c’est la fête de l’amitié avant toute chose et ils ont été gâtés par leurs petits camarades. D’ailleurs, ils se sont liés plus rapidement d’amitiés qu’aux US. Les trajets A/R étaient une sacrée mission mais vu leurs mines réjouis, cela valait tous les efforts fournis.
Nous en avons aussi profité pour visiter Guanajuato Capital, Querétaro et Attotonilco.
Le Mexique maintenant est toujours aussi beau et dépaysant mais encore plus dangeureux qu’il y a 10 ans. J’en ai vécu des aventures, traversé une partie du pays toute seule mais je ne le ferais plus maintenant et j’étais encore plus sur le qui-vive avec les enfants, ma Maman et Sinan à mes côtés.
J’ai quelques mauvais souvenirs qui me faisaient espérer que cela ne nous arriverait pas. J’ai eu du mal à me lâcher et a apprécié 100% le pays comme j’ai pu le faire il y a plus de 10 ans de cela. Surtout quand ce moment, des personnes qui sont aussi en grand voyage y sont et ont vécus des expériences traumatiques. Cela me laisse penser que peut-être on aura pas fait plus mais au moins, je sais que l’image qu’aura ma Famille, sera une magnifique image du Mexique.
De plus, quelques déceptions quand au fait que les Mexicains ne savent toujours pas dire non, n’y être ponctuel. Même si mes amis ont essayé de faire des efforts pour moi car ils savent qu’après autant d’années en Autriche, ma limite reste le quart d’heure lyonnais.
Sinan a énormément apprécié SMA. Cela ne le dérangerait pas d’y revenir plus longtemps. Bon, il faudrait quand même revoir le réveil à 4h30 tous les matins de la semaine pour travailler mais sinon le rythme de vie est un mélange européen avec le folklore magnifique mexicain.
Cela dit, je le comprends, SMA restera ma ville coup de coeur pour toujours.
Alors, j’étais vraiment d’avoir tenu ma promesse d’y aller de nouveau et d’avoir fait découvrir ce magnifique pays à ma famille mais la prochaine fois, les amis, on se retrouve en Argentine !!

Rembobinage américain

Marion – Le temps passe trop vite et puis surtout, nous en avons profité pour passer un max de temps avec ma famille.
Un petit retour en arrière sur notre dernière mois aux US, soit en décembre 2021.
Après la fin de notre isolation, nous avons profité de vivre à 1000% à l’américaine. D’ailleurs, je tiens à nous lancer une petite fleur quand même (pas trop mais un peu), on a tenu 3 semaines enfermés dans un superbe appartement (merci Tata Kiki + Tonton Antoine) sans télévision, ni film sur l’ordinateur. Je peux vous dire que la première sortie au parc a été un bol d’air frais pour tous dans tous les sens du terme.
Donc direct après notre sortie, les enfants, Ouistiti et Loulou, ont eu la chance de pouvoir passer une semaine dans un jardin d’enfants americain. Vive Google traduction que ce soit pour qu’ils puissent se faire comprendre ou que les animateurs en fassent de même. Au boit du 3ème jour, ils avaient enfin des amis américains. Le fait qu’ils soient tous les deux dans le même groupe a grandement aidé à ce que cela se passe sans pleurs ni peur.
Cela leur a aussi permis de changer un peu leur horizon, d’autres personnes que toujours les mêmes, des goûts culinaires différents.
On a aussi pu souffler un peu mais même si j’avais mes matinées de libre, j’étais bien occupée. On a profité de déjeuner en tête à tête sans avoir à galérer pour trouver une baby-sitter.
Quasi tous les soirs, nous avons fait des tours dans différents endroits afin de pouvoir voir toutes les lumières de Noël. Les zoos et même les particuliers font vraiment de sacrés spectacles et transforment souvent leur environnement en un conte féerique !!
Nous sommes partis une dernière fois pour un weekend dans le Rhodes Island avant que mes parents et mon frère nous rejoignent pour Noël.
Nous l’avons passé tous les 9 au bord d’un lac gelé perdu au fin fond de la forêt dans le Maine, c’était magnifique. On a même pu manger dehors (en mode cosmonaute quand même) le déjeuner le 24 décembre tellement c’était ensoleillé. Une sacrée expérience et de merveilleux souvenirs.
Nous avons par contre décidé suite à ça tous les 4 d’essayer de ne plus passer l’hiver dans le froid. Le vent à Boston a eu raison de nous!!
Nous vous souhaitons une belle année 2022 et à très vite pour de nouvelles aventures !!

Mode de vie à l’américaine

Marion – On vous avez laissé à notre départ aux US et avec quelques impressions à chaud de Sinan pendant notre roadtrip américain.
Donc nous sommes arrivés exprès pour pouvoir vivre un vrai Halloween comme les américains le font vraiment.
Nous avons donc pû aller dans une ferme, choisir nous même notre citrouille et faire toutes les activités qui y vont de pairs (labyrinthe de maïs, récolte de pommes, etc.).
Nous sommes allé sur Boston pour Halloween. C’était un régal pour les enfants et Sinan qui découvraient cette version. Pour moi, cela m’a rappelé des souvenirs lors de mon Halloween en Californie lorsque j’étais au CP chez ma marraine avec mes cousines/cousin. Les enfants ont reçu tellement de chocolat qu’on utilise les dernières sucreries d’Halloween pour le calendrier de l’Avent.
Suite à ça, nous sommes partis pour 3 semaines en roadtrip le long de la côte Est. Il fallait s’adapter aux contraintes de Sinan par rapport au décalage horaire pour ses rendez-vous professionnels.
Nous avons fait Boston – Meritt Island en Floride en aller-retour.
Nous avons profité pour visiter la Géorgie, la Caroline du Nord, Caroline du Sud et la Floride sur la route.
Et cela a vraiment répondu ce que l’on recherchait avec ce tour du monde.
Nous avons été dans des endroits peu connus, voire carrément reculés. Nous avons rencontrés que des locaux, pas un touriste étranger (enfin comme nous quoi) à l’horizon. De plus, nous avons vécus des moments hors du temps où on profitait seulement du roulis des vagues en Caroline du Sud ou du lancement de la fusée SpaceX3 en Floride. Les enfants ont vécu des premiers moments forts du haut de leurs jeunes âges que nous aussi vivions pour la première fois.
Ils s’intéressent maintenant beaucoup à l’océan et à l’aérospatiale.
Si cela intéresse quelqu’un, voici les points importants de notre roadtrip:
Charleston, NC
Meritt Island, FL
Disney Springs, FL
Providence Canyon, GA
Ocmulgee Mounds National Monument, GA
Hilton Head Island, SC
Savannah, GA
Congaree National Park, SC
Du coup, cela nous a permis de nous rendre compte une fois de plus que nous sommes plus faire pour le voyage sur la route que de prendre des avions sur des avions.
On sait aussi qu’on peut se décider et réserver au dernier moment sans avoir à s’inquiéter, et la meilleure période, c’est toujours hors-saison. Nous avons fêté notre retour sur Boston avec un match de NBA avec les Celtics de Boston. Sinan réalisait enfin un de ses souhaits de jeunesse. C’était une superbe ambiance dans un cadre contrôlé, cela nous a plu à tous, même et surtout aux enfants.
Maintenant, on est sur pause pour un petit moment afin de reprendre des forces pour repartir de plus belle.
A très vite!!

De bon matin…

Sinan – Aujourd’hui, nous nous levons à nouveau tôt, les enfants dorment encore. Nous faisons nos bagages et quittons Charleston SC. Nous avons à nouveau une longue route à parcourir en direction de la Floride. Notre quotidien est certes très différent de celui de Vienne. Nous voyageons actuellement d’un endroit à l’autre et nous nous déplaçons spontanément. Mais il y a toujours beaucoup à organiser, un travail qui ne diminue pas. Nous cherchons encore un rythme approprié pour nous tous et essayons de profiter du temps et de relever les défis : mieux répartir l’organisation, nous réinventer, reconstruire le quotidien. Ce qui n’est pas toujours possible. Mais nous sommes en bonne voie. Particulièrement tôt aujourd’hui. Impatients de voir ce qui nous attend tous. La Floride nous surprend avec une pluie tropicale, et qui semble incessante. Malgré tout, nous atteignons la lumière au bout du tunnel et avons un peu de temps pour souffler. Soulagement, avec l’espoir que la prochaine période nous apportera de belles aventures et que nous maîtriserons tout mieux. Pour moi, il n’y a pas de mal du pays, mais seulement l’envie d’une nouvelle sérénité à trouver au cours du voyage.

Impressions turques

Marion – Nous voilà à quelques jours du prochain départ pour notre 2eme pays de ce grand périple que nous avons entamé fin septembre.
Ce fut un joli mois passé auprès de la famille de Sinan même s’il a surtout été marqué par l’absence de ma famille qui nous manque beaucoup et par la perte d’un être important dans ma vie et celle de ma Maman. Cela m’a fait vraiment prendre conscience combien il est important d’être auprès de ceux qui nous sont chers, de leur dire combien on les aime et aussi de savoir accepter et assumer les choix que nous avons décidé de prendre. Même si j’avais déjà pris conscience de ceci lors de mes différents séjours effectués aux quatre coins de la planète, ma longue période viennoise m’avait permis d’éviter ce genre de situation.
Durant ce mois, nous en avons profité pour prolonger l’été le plus longtemps possible et de découvrir la vie des familles turques.
Nous sommes allés à Bodrum et Fethyie. Nous connaissions déjà Bodrum, enfin nous les parents, pour y avoir été il y a 7ans.
Nous avons eu un véritable coup de cœur pour Fethyie et sa région, avec les montagnes et la mer à perte de vue.
Les enfants ont même pu faire leur premier tour en bateau. Ils étaient ravis, à tel point qu’ils se sont pris pour des pirates.
Tout ceci donnait plus l’impression d’être en vacances qu’en tour du monde. Sinan mène plus une vie de nomade digital que de tourdumondiste cela dit. Le rythme scolaire pour les kiddies est plutôt aléatoire ppur l’instant en espérant que l’on arrive à être plus régulier dans le futur. On se dit que malgré tout, ils apprennent tous les jours quelque chose de nouveau par le biais de l’école de la vie et que leur niveau de turc s’est nettement amélioré, même le mien d’ailleurs. Je ne le parle toujours pas mais je comprends à 30% maintenant.
Maintenant place aux choses sérieuses. Nous sommes à la veille de notre départ pour les États-Unis et comme depuis le début de cette aventure, rien n’est programmé/réservé à part nos premiers jours chez ma sœur et son mari à Boston. Il faudrait lentement que l’on s’y mette. Pour l’instant, on refait les bagages comme au moins une fois par semaine ce mois-ci et on a tellement hâte de revoir Tata Kiki & Antoine!!

En marche!!

Marion – Voilà déjà quelques jours que nous sommes partis et arrivés en Turquie, à Istanbul, dans la famille de Sinan.
Tout d’abord, revenons en arrière. Même si nous sommes plutôt bien organisés et couverts (assurances, banques, etc.), nous avons quand même réussi à faire nos sacs en dernière minute. Nous sommes chargés comme des mules. Il faut prévoir pour des températures entre -30 et +40 environ. Ça va être folklo sur la route.
Nous avons pu dire au revoir à la plupart de nos amis même si nous n’avons pas réussi à voir tout le monde. Nous nous rattraperons au retour promis!!
Entre temps, quelques petites choses ont changé pour moi. Je vais finalement continuer à travailler 6h/semaine pendant 8 semaines sur mon ancien poste, ce qui implique une nouvelle organisation, qui reste encore à être trouvée. Cela dit, je suis contente de pouvoir mener à terme un de mes projets.
Enfin bref, nous étions prêts sans avoir encore de programme bien précis. Nous savions seulement que nous partirions le 26 septembre pour Istanbul et le 22 octobre pour Boston. C’est la première fois que nous pratiquons un tel lâcher-prise mais la situation actuelle ne nous laisse pas trop de choix. Et puis faire un tour du monde implique de sortir de sa zone de confort alors autant aller jusqu’au bout de la démarche.
Je vous épargne le détail minutieux de la journée du départ mais elle s’est passé entre les larmes, la joie de partir et surtout des enfants supers cools pendant tout les contrôles et les vols.
Maintenant, nous profitons de la belle-famille turque, des spécialités locales, même petite Ouistiti s’y est mise. Petite Ouistiti avait aussi hâte qu’on reprenne l’apprentissage et que les rendez vous et rangements en tout genre se terminent. Elle est donc contente que sa Maman ait à nouveau du temps pour lui faire l’école. Elle a 3 objectifs d’ici la fin du voyage: savoir lire, écrire et surtout descendre la barre des pompiers comme Lina.
Nous sommes heureux d’avoir réussi à sauter le pas, même si notre petit cœur pleure d’avoir quitté une partie de nos personnes préférées…
Sinon, nous faisons le plein de visites à Istanbul et on prépare doucement le programme pour les 2 prochaines semaines au bord de la mer avec la famille de Sinan.
À très vite pour de nouvelles aventures !!